La Banque de l’infrastructure du Canada souhaite la bienvenue à Pierre Lavallée à titre de président directeur-général

La Banque de l’infrastructure du Canada souhaite la bienvenue à Pierre Lavallée à titre de président directeur-général

Toronto (Ontario), le 24 mai 2018 — Janice Fukakusa, présidente de la Banque de l’infrastructure du Canada, accueille aujourd’hui, au nom du conseil d’administration, Pierre Lavallée, le nouveau président directeur-général (PDG) de la Banque de l’infrastructure du Canada qui entrera en poste le 18 juin 2018.

À titre de PDG, M. Lavallée dirigera la stratégie de la Banque de l’infrastructure du Canada et ses activités quotidiennes. Il relèvera du conseil d’administration.

Au cours des six dernières années, il a occupé différents postes au sein de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC), plus récemment celui de directeur général principal et chef mondial, Partenariats de placement. À ce titre, il a dirigé une équipe chargée de gérer environ 94 milliards de dollars en actifs. Avant de se joindre à l’OIRPC, M. Lavallée a été le premier vice-président de Reitmans (Canada) Limitée et un associé chez Bain & Co. où il a travaillé pendant plus de 18 ans, dont plusieurs années à titre d’associé directeur pour le Canada. De plus, il compte de l’expérience en commerce international à Ottawa et au Japon.

« Grâce à une expertise exceptionnelle des investissements et du secteur publique, Pierre est bien placé pour établir la démarche et la direction stratégiques de la Banque de l’infrastructure du Canada et pour assembler une équipe de gestion à haut rendement », a affirmé Mme Fukakusa.
« Je suis très heureux de former une équipe et de commencer à travailler avec le conseil d’administration, les investisseurs du secteur privé et institutionnels et les promoteurs du secteur public sur des transactions novatrices pour élaborer de nouveaux projets d’infrastructure pour les Canadiens », a dit M. Lavallée.

Comme on l’a annoncé plus tôt, la Banque de l’infrastructure du Canada a nommé Annie Ropar à titre de directrice principale et chef des directions financière et administrative à compter du 1er juin 2018.

Avec la nomination de ces deux principaux dirigeants, la Banque de l’infrastructure du Canada assemble l’équipe d’experts, les systèmes et les processus requis pour faire des investissements et conseiller les gouvernements de l’ensemble du Canada quant aux projets d’infrastructure qui permettent de générer des revenus, et pour recueillir et partager des données sur les infrastructures afin de faciliter une prise de décisions plus efficace.

Bruno Guilmette, qui a occupé le poste de chef des investissements par intérim, reviendra au sein du conseil d’administration le 1er juin 2018 et continuera de travailler avec le nouveau PDG au cours de la période de transition. Nommé au conseil d’administration en novembre 2017, M. Guilmette s’était retiré temporairement du conseil d’administration pour assumer les fonctions de chef des investissements par intérim.

« Je désire remercier sincèrement Bruno de son leadership qui a permis de bâtir les capacités d’investissement et de consultation de la Banque de l’infrastructure du Canada », a ajouté Mme Fukakusa. « Son travail a permis de poser des assises solides afin de faire progresser la capacité interne de la Banque en matière d’investissements, de conseils et de données. »

Au sujet de la Banque de l’infrastructure du Canada

La Banque de l’infrastructure du Canada utilise du soutien fédéral pour attirer des investissements du secteur privé et institutionnels pour des projets d’infrastructure générant des revenus dans l’intérêt du public. En tirant parti de l’expertise et des capitaux du secteur privé, la Banque contribuera à offrir davantage d’infrastructures aux Canadiens.
www.banqueinfrastructurecanada.ca/