Chef, affaires publiques et communications (bilingue)

Chef, affaires publiques et communications

Par l’entremise de la Loi constituant la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC), laquelle a reçu la sanction royale le 22 juin 2017, la Banque de l’infrastructure du Canada a été créée afin d’investir 35 milliards de dollars dans de nouveaux projets d’infrastructure générateurs de revenus qui sont à la fois d’intérêt public et attrayants pour le secteur privé. Cette nouvelle institution favorisera la croissance économique et contribuera à la durabilité des infrastructures au Canada. De plus, elle agira comme centre d’expertise pour les transactions impliquant des investissements du secteur privé et, dans ce contexte, elle fournira des conseils à tous les ordres de gouvernement. En outre, elle créera et publiera un registre national des projets à leurs divers stades de réalisation. Fonctionnant comme une société d’État, de manière indépendante du gouvernement, la Banque est responsable d’investir prudemment dans le contexte des priorités stratégiques du gouvernement.

En tant que chef, affaires publiques et communications, vous tisserez et entretiendrez des liens significatifs avec tous les paliers de gouvernement, tout en augmentant la reconnaissance et la visibilité de la BIC auprès des partenaires actuels et futurs. Ayant à l’esprit la mission ambitieuse de la BIC, vous serez responsable de la création et de la mise en œuvre d’un plan de communication stratégique pour la Banque et vous devrez gérer toutes les communications et les relations gouvernementales à l’appui de la mission, des objectifs et de l’engagement de la Banque en matière de collaboration et de transparence. Vous travaillerez en collaboration avec le PDG et le conseil d’administration pour soutenir des stratégies visant à attirer les investissements privés et institutionnels dans de nouveaux projets d’infrastructure générateurs de revenus qui sont d’intérêt public, en mobilisant l’expertise et les capitaux du secteur privé. En tant que responsable reconnu et hautement sollicité des affaires publiques, vous exploiterez vos capacités et votre savoir-faire approfondis pour traiter avec les instances gouvernementales et vous vous appuierez sur votre esprit entrepreneurial pour saisir les occasions liées au démarrage d’une entreprise.

Le candidat retenu aura l’occasion de collaborer avec certains des hauts dirigeants les plus influents dans le domaine des infrastructures. Pour réussir dans ses fonctions, le chef, affaires publiques et communications, devra compter sur des liens significatifs avec les instances gouvernementales et posséder une expérience en communications et une feuille de route marquée par le succès dans l’établissement d’un réseau national solide. Pour vous acquitter des tâches liées à ce poste influent, vous devez posséder une expérience d’au moins 15 années comme expert-conseil en communications stratégiques auprès de hauts dirigeants des secteurs public et privé. En outre, vous êtes passé maître dans l’art de traduire de vastes concepts, stratégies ou idées en plans de communication clairs et logiques et de mettre ces derniers en place afin de gérer des enjeux ou de présenter des initiatives clés à une vaste gamme d’intervenants. En plus d’une acuité politique exceptionnelle et d’un grand entregent, vous devez posséder une connaissance approfondie des principes de gouvernance de nature à assurer l’établissement d’un lien de confiance significatif avec le PDG et le conseil d’administration. La préférence sera accordée aux candidats parfaitement bilingues. Enfin, le titulaire du poste devra travailler à Toronto, en Ontario.

Pour en savoir plus au sujet de cette occasion des plus stimulantes, veuillez envoyer un courriel à nancy.lismer@odgersberndtson.com. Pour poser votre candidature, veuillez soumettre votre curriculum vitae et les renseignements pertinents en ligne au https://www.odgersberndtson.com/en/careers/15001. L’évaluation des candidats commencera immédiatement après la réception des dernières candidatures le 3 septembre 2018.

La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) est un employeur respectueux de l’équité en matière d’emploi. Sur demande, et conformément à la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario, des mesures d’adaptation seront fournies par Odgers Berndtson et la BIC à tous les candidats ayant un handicap, et ce, tout au long du processus de recrutement, de sélection et d’évaluation.

Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn